Notice: Undefined property: stdClass::$title in /public_html/WP_3/wp-content/themes/photolux/archive.php on line 12

Humeurs photographiques

Making off : «La Triste Ignorance»

«La Triste Ignorance» — «le gai savoir» de Friedrich NIETZSCHE
Jeudi 19 Juillet – 19h / 21h | Plan séquence 03:45 | Bages – 11

Le récitant : Michel SIDOBRE
L’écoutant : Christian PASTRE
Prise de vue, montage, réalisation et production : Stéphane KOWALCZYK
Prise de son : Philippe KERN
Assistant caméra : Philippe TAKA

Deux hommes ; l’un écoute, attentif et l’autre dit, préoccupé …
Ils avancent d’un pas tranquille sur un ponton baignés dans la lumière dorée du soleil qui va se coucher.
Dans le même temps, un groupe compact de trois hommes recule, tel la bête à six pattes à petits pas feutrés …
C’est vraiment étrange le cinéma !

>>> La Triste Ignorance
>>> Stéphane KOWALCZYK
>>> Michel Sidobre



Pocket

Aller-retour La Terrasse – Panâme

«La Terrasse», un lieu agréable au pied de la cathédrale de Narbonne, à deux pas de chez soi ;
que demander de plus, surtout le matin alors que le soleil caresse ses tables créant des ombres qui me font rêver …
Bon mais parfois, il me faut monter à la capitale dont je suis amoureux pour la vie tant que je n’y réside pas !
J’y ai donc vite retrouvé quelques-une de mes vieilles pistes photographiques, mais cette fois à coups de téléphone :
tables de bistro, quais de scène, Parc de La Vilette — Folies donc —, couples en plein tango,
finalement zenitude, métro, gare de Lyon, TGV et retour à «La Terrasse», ma table préférée et ses ombres étranges …

>>> La Terrasse
>>> Le Parc de La Vilette


Pocket

«A Toque y Doble» – Un viaje imprevisto …

Le printemps commence bien !
Après avoir passé l’hiver avec les lustres et les gargouilles de la cathédrale de Narbonne,
je suis enlevé (enfin :—) par deux créatures délurées et charmantes qui m’invitent dans leur résidence campagnarde …


Artistes : Camelia Gimenez et Imaya De Santander
Sortie de résidence au Foyer rural saint André de Roquelongue | jeudi 6 avril 14h – 17h



 

Pocket

«Lichterwelt» | Oskar Wild au WAW

Oskar est un être plein de vie ;
son regard malicieux est partout … Dans ses étranges lampes,
constituées d’objets, pièces ou matériaux hétéroclites,
mais aussi dans ses toiles, avec plus de violence ou de profondeur …


Vernissage de l’exposition «Lichterwelt» — Oskar Wild | 18h30 – 19 novembre 2016 | WAW – Narbonne



 

Pocket

Élégantes créatures sous le regard des cyclopes

Le temps est juste magnifique sur les étangs de Peyriac de mer …
D’élégantes créatures déambulent alentours, ou se prélassent nonchalamment …
Tout en précieuses pauses, elles s’offrent soumises, au regards dévorants des cyclopes …

> VOIR plus d’images


Peyriac de mer – Bords de l’étang | dimanche 9 octobre – 10h / 12h


> VOIR plus d’images


 

Pocket

MLA Index Caption List | TEST Term List

ERROR: Invalid taxonomy, abc
Pocket

Travaux en cours ou pas …

La cathédrale saint Just est un sujet récurent pour moi ;
autant elle est omniprésente à Narbonne, autant elle ne se dévoile pas si facilement !
Surtout quand on veut la photographier, on est souvent trop près, trop bas ou des édifices s’interposent …
Les journées du patrimoine m’offraient donc une occasion de voir le cloître, ses sculptures et ses gargouilles de plus près,
et j’ai été émerveillé par la qualité du travail entrepris ici par les artistes du monde de la pierre,
d’autant que le vent du nord jouait avec les nuages, intermittents sur un magnifique fond de ciel bleu …

Narbonne – Cathédrale saint Just | samedi 17 septembre – 14h / 18h



Pocket

Le bleu, la pierre et les plumes …

Lorsque le voyageur arrive à Narbonne en train, c’est la cathédrale saint Just qui en premier s’offre à ses yeux …
Mais alors qu’une fois rendu à destination, il veut l’admirer et se sentir petit à ses pieds tout en l’appréciant dans tous ses volumes, elle, mystérieuse et haut perchée, ne se dévoile pas si facilement à ses attentes, ne se révélant que par de courtes apparitions au détour d’une ruelle, ou au-dessus d’un toit comme sur la place de l’Hôtel de Ville, où je ne manque jamais d’observer ses magnifiques flèches ; comme samedi dernier à 9h en sortant du Monoprix après avoir été combler mes lacunes en café …

PS/ Merci à une charmante dame qui m’a permis d’user de sa terrasse sans broncher le temps de prendre ces images …

Narbonne – Cathédrale saint Just | samedi 3 septembre – 09h / 10h



Pocket

La Distillerie | Pedro Soler et Gaspar Claus

En passant les hautes grilles du Château du Prat de Cest, je suis frappé par l’harmonie naturelle des lieux ;
comme les bâtiments — la chapelle, restaurée, est du Xème siècle — et la végétation forment un ensemble
ou l’humain trouve tout de suite sa place : entre ombre et lumière, assis à une table à déguster un bon vin local …

Bon, mais je suis là pour photographier Pedro Soler, le père, la sagesse de son expérience,
l’âme profonde de sa guitare flamenca, et Gaspar Claus, le fils, son énergie sensible à fleur de peau,
la généreuse folie de son violoncelle … En exergue, Alexia Carmona proposera, une lecture de la lettre d’adieu
écrite par Juan Carmona, républicain espagnol assassiné par Franco et son installation « Postuma Ofrenda » …

La Distillerie – Château Prat de Cest | mercredi 3 août – 21h30
Pedro Soler : guitar | Gaspar Claus : violoncelle| Alexia Carmona : plasticienne

WWW > La Distillerie
WWW > Pedro Soler | Gaspar Claus
WWW > Alexia Carmona



Pocket

MAP 2016 | Deux Résidences,
deux balances-son et un concert

Un parcours un peu particulier cette année sur le précieux et gratuit festival qu’est le MAP — «Musiques au Présent» —,
du à divers découragements de ma part, comme certaines incompatibles exigences d’une production américaine,
une lassitude des pupitres-paravents ou d’irréductibles positionnements de pianos …
Bref, un résumé visuel dans cette page et toutes les images ici :

> VOIR toutes les images …

Direction artistique : Thierry Gomar & Etienne Lecomte
Diffusion sonore : Alexandre Beznosiuk
Organisation : service culture & patrimoine de la ville de Narbonne


Résidences : Roberto Negro «La Scala»

Salle des Synodes & auditorium MJC | Jeudi 21 juillet – 16h
Théo Ceccaldi : violon, alto, Adrien Chennebault : batterie, Valentin Ceccaldi : violoncelle, Roberto Negro : piano

WWW > Roberto Negro «La Scala»

Résidences : Guilhem Verger «(A) Chi Shakuh»

Auditorium MJC | Jeudi 21 juillet – 17h

Guilhem Verger : Saxophone, Joseph Dumoulin : Claviers, Toma Gouband : Percussions

WWW > Guilhem Verger

Balance son et concert : Pulcinella

Palais des Archevêques, cour de la madeleine | Jeudi 21 juillet – 18h / 21h30

Ferdinan Doumerc : Saxophones, flûte, Florian Demonsant : Accordéon, Jean-Marc Serpin : Contrebasse, Pierre Pollet : Batterie

WWW > Pulcinella

Balance son : Édouard Ferlet & Violaine Cochard

Palais des Archevêques, cour de la madeleine | Jeudi 24 juillet – 21h30

Édouard Ferlet, piano & Violaine Cochard, clavecin

WWW > Édouard Ferlet


 


Pocket